« J’ai été satisfait en tout point » avec Bretagne Conseil

La Junior-Entreprise Bretagne Conseil accompagne chaque année de nombreux porteurs de projets. Le partenariat signé récemment avec Arkéa Banques E&I démontre une nouvelle fois l’implication de la structure dans le développement de l’entrepreneuriat.

Gaël PETTON, créateur de l’entreprise Scanwine, nous livre son retour d’expérience avec Bretagne Conseil suite à une collaboration de plusieurs mois avec la Junior-Entreprise.

Donnez de l’ambition à vos projets !

 

  1. Pouvez-vous nous expliquer dans quel contexte avez-vous fait appel à Bretagne Conseil ?

Fin 2014, je décide de me lancer dans l’étude d’un projet autour du vin que je portais en moi depuis longtemps, après avoir occupé pendant 18 années des fonctions de directeur de communication dans des groupes agro-industriels importants en Bretagne puis sur Paris.

En 2015, la réflexion stratégique sur la viabilité de mon projet d’entreprise passe par notamment une grande étude terrain auprès de ma cible des cavistes. Je souhaite leur démontrer l’intérêt du concept à partir d’une analyse de la perception de l’offre par leur propre clientèle. Avec Bretagne Conseil, nous mettons alors une enquête terrain en face à face qui recueillera l’avis de plus de 300 clients de 7 cavistes différents sur la zone rennaise.

 

  1. Qu’est-ce que ScanWine aujourd’hui ?

A l’été 2016, j’ai créé SCANWINE, une entreprise de services à destination des cavistes, pour proposer à leurs clients particuliers la constitution et la gestion de leur cave avec le concept « Ma cave chez mon caviste ». Ma société s’occupe de l’animation commerciale et du stockage de leurs vins, en lien étroit avec les cavistes partenaires.

Et, très récemment, grâce à un brevet déposé, je me suis diversifié dans la création de supports d’identification innovants de vos bouteilles en cave sans avoir à bouger celles-ci, donc en évitant de nuire à leur conservation ( www.papa.cliptacave.fr ).

A suivre, je souhaite optimiser mon offre de services avec un objectif d’une trentaine de cavistes conquis par mon offre à l’horizon 2019, recruter du personnel pour m’assister et développer ma clientèle. Dès 2018, je poursuivrai ma diversification d’offres et viserai à moyen terme l’international.

 

  1. Pourquoi avez-vous fait appel à une Junior-Entreprise ?

Mon parcours d’ancien élève de Sup de Co (promo 1994 – La Rochelle) m’avait déjà permis d’appréhender au plus près le fonctionnement professionnel et sérieux d’une Junior-Entreprise. La volonté de bien faire est évidente chez les étudiants concernés par cette « aventure », laquelle les plonge immédiatement dans le grand bain pendant leur cursus !

Donc, après avoir rencontré une première fois l’équipe alors en place de Bretagne Conseil, je leur ai livré mes besoins de collecte d’informations quanti et quali auprès des clients de caviste et ils ont bâti le questionnaire terrain « ad hoc ».

 

  1. Comment avez-vous vécu l’expérience avec Bretagne Conseil ?

Le fait d’être très professionnel et à l’écoute de mes besoins délivre forcément une bonne image de la structure. J’y ai été bien accueilli et tout le travail mené sur le terrain puis retranscrit a été effectué avec une grande méthodologie, et avec la volonté de « traduire » de manière objective les chiffres de l’enquête. Les délais définis dans le rétro planning ont été respectés, ce qui reste toujours appréciable !

 

  1. Que retenez-vous de ces mois de collaboration ?

Au-delà de l’impatience des résultats de cette enquête, les efforts d’une communication régulière de mes relais chez Bretagne Conseil me permettaient d’être très serein vis-à-vis du déroulé des opérations. Et je dois dire que le jour de la restitution des chiffres et de leur traduction, tout s’est réalisé de manière professionnelle.

 

  1. Qu’est-ce que la collaboration avec Bretagne Conseil vous apporte aujourd’hui ?

Je continue d’utiliser les chiffres de l’enquête dans mes supports de communication et dans le cadre de ma prospection terrain. Certains des cavistes rencontrés avaient des certitudes sur leur clientèle… lesquels se sont quelques peu « fissurées » à la lecture de mes chiffres. Cela engendre de la discussion et de l’intérêt sur mon offre du concept « ma cave chez mon caviste » !

 

  1. Pourquoi conseillerez-vous Bretagne Conseil ?

Parce qu’elle le vaut bien ! Je risque le plagiat avec cette phrase « culte » mais j’ai été satisfait en tout point. Et je pense que l’enjeu d’une structure comme la Junior-Entreprise Bretagne Conseil est de pratiquer des tarifs de prestation les plus justes possibles pour attirer des entreprises et réaliser des prestations de qualité. Je réfléchis d’ailleurs à rencontrer Bretagne Conseil très prochainement sur un nouveau besoin de perception clientèle !

 

Gaël PETTON

Fondateur Scanwine