Entreprendre au présent

Entreprendre au présent

En 2018, 700 000 entreprises ont été créées, soit 17% de plus qu’en 2017 (chiffres INSEE). L’entrepreneuriat a le vent en poupe. Comme l’affirme Alexandre Mars, « de plus en plus de jeunes veulent devenir entrepreneurs […].Beaucoup veulent se lancer, mais ils ne savent pas comment faire ». Qui sont ces créateurs d’entreprise et quels conseils pourrions-nous leur donner ?

 

 


Plus diplômés, plutôt novices, les entrepreneurs français restent dans l’ensemble des diplômés et majoritairement masculins. Certaines qualités semblent primordiales. Dans le cadre de cet article, nous avons choisi d’interroger Stéphanie Maros, fondatrice de l’entreprise Senext, qui met en relation des retraités et des entreprises. Pour cette entrepreneuse, « Entreprendre c’est imaginer son idéal […] C’est réaliser ses rêves […] Il faut croire en son projet et le mettre en action ». Pour cela, « il faut de l’audace et de la persévérance ». Un entrepreneur ne doit jamais renoncer. Il n’a pas peur de se lancer des défis. Ayant le goût pour la prise de risque, il doit surmonter les difficultés avec maitrise et réflexion. Il est surtout capable de réessayer après un « échec. Comme l’explique le Mouvement up, l’échec est malheureusement un tabou en France. « Nous y voyons une faiblesse et non un gage d’audace et d’expérience […] Pourtant, les succès arrivent rarement à la première tentative.[…] Que cela soit un enfant qui apprend à faire du vélo ou un entrepreneur en herbe, l’apprentissage passe nécessairement par quelques chutes et erreurs de parcours qui rendent plus lucides, plus combatif, plus vivant. » Il est nécessaire d’aller au-delà de ses échecs, de ne pas culpabiliser » et par conséquent d’ apprendre à « réussir ses échecs », pour réussir la seconde initiative.


L’entrepreneur doit également être capable de travailler en équipe. Pour cela, il doit la former et la manager. La communication est essentielle. Il doit constamment aller vers les autres et composer avec eux. Se remettre en question et écouter les autres sont des qualités essentielles. Comme le conseille Stéphanie Maros, le créateur d’entreprise doit savoir s’entourer de personnes compétentes afin de pouvoir déléguer certaines tâches. En effet, même s’il peut être difficile de se reposer sur des personnes qui ne sont pas à l’origine du projet et qui pourraient dès lors sembler moins impliquées, il est primordial de se tourner vers des experts pour la gestion des tâches administratives afin de ne pas s’essouffler.


Plusieurs conseils peuvent ainsi être prodiguer aux jeunes et futurs entrepreneurs. Comme en témoigne Stéphanie Maros, « Il est important de bien réfléchir et de faire confiance en son intuition […] Il faut surtout avoir un projet qui nous prend aux tripes à chaque instant ». Avant de se lancer, il est nécessaire de connaître son marché. C’est en connaissant les forces et les faiblesses du marché dans lequel on souhaite s’implanter, qu’on pourra le mieux s’adapter et se différencier de son environnement concurrentiel. Être capable de créer un produit ou un service différenciateur avec une vraie valeur ajoutée est essentiel. Estimer avec précision le financement dont il aura besoin pour pérenniser l’activité est aussi une étape clé. Pour cela, le futur entrepreneur doit effectuer un budget prévisionnel et être capable d’estimer ses ventes prévisionnelles. Les risques sont à anticiper afin de se couvrir ou de s’en prévenir. L’entrepreneur doit enfin choisir avec attention la forme juridique la plus adaptée à sa structure. Ce choix est déterminant et aura, dans le futur, des conséquences sociales et fiscales.

 

 

 

 

Sources :

https://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/entrepreneur/30066
https://www.lesechos.fr/idees-debats/cercle/opinion-entrepreneuriat-cinq-risques-a-identifier-avant-de-se-lancer-1035740
https://www.rtl.fr/actu/conso/entreprise-de-plus-en-plus-de-gens-veulent-devenir-entrepreneurs-estime-alexandre-mars-7799941504
https://www.forbes.fr/entrepreneurs/etre-entrepreneur-est-un-metier-en-soi/

https://www.lentreprise.lexpress.fr/creation-entreprise/etapes-creation/le-profil-type-du-createur-d-entreprise-en-5-caractéristiques_180061.html
https://www.mouvement-up.fr/evenement/entrepreneuriat-echec-et-alors/