Le télétravail ne fait pas peur aux Junior-Entrepreneurs !

Le télétravail pourrait concerner environ 8 millions de Français en cette période de confinement, alors que ce dernier n’était pratiqué que par 6,6 % des actifs avant cette crise sanitaire liée au Coronavirus. Face à cette crise, des solutions collaboratives ont rapidement été mises en place afin d’assurer une continuité de service et ainsi poursuivre le développement des entreprises. Comme beaucoup d’organismes et entreprises, les Junior-Entreprises ont également dû trouver des solutions afin d’avancer et de maintenir leur activité.

Quelles solutions et outils ont été mis en place chez Bretagne Conseil ? Quelle conclusion tirer de ce cadre exceptionnel ?

Les dernières annonces sur les nouvelles mesures à adopter ont poussé les professionnels à améliorer leurs usages des outils de communication unifiés (Chat, Téléconférences, gestion de projet collaboratif en ligne…) et adopter le télétravail. Il en est de même pour Bretagne Conseil. En effet, face à cette crise sanitaire, les membres de la Junior-Entreprise ont dû prendre de nouvelles mesures afin de s’adapter à la situation et de poursuivre leurs missions.

Pour ce faire, Bretagne Conseil a utilisé plus que jamais les outils mis à sa disposition. En plus des outils déjà conseillés par la Confédération Nationale des Junior-Entreprises, Bretagne Conseil a recours à d’autres outils de communication comme les applications Google (Gmail, Google Drive, Google Docs, Google Slides, Google Sheets, Google Meet…) et les applications comme Hangouts. Pour limiter la perte d’informations essentielles et ne pas s’encombrer d’informations moins importantes, notre Junior-Entreprise utilise également l’application Slack depuis cette année. Cette messagerie instantanée permet de partager des fichiers, réaliser des appels vocaux, des appels en visioconférence. Le partage d’écran est possible et les archives sont consultables. L’outil de gestion Trello est, par ailleurs, un très bon moyen pour tous de s’organiser. Il permet d’avoir une idée claire de l’organisation globale de la Junior-Entreprise et de l’avancée de son travail personnel.

Bien que ces outils soient d’une grande aide, il n’est pas question de perdre les rituels et les habitudes. Les réunions des responsables de pôles ont toujours lieu par visioconférence le mardi et des comptes-rendus hebdomadaires sont également partagés à l’ensemble des membres. Chaque pôle s’organise et arrive à maintenir son activité grâce à une bonne communication et une motivation constante.

Que tirer de cette expérience ?

En ces temps plus difficiles, il est indispensable de s’adapter et de pouvoir s’organiser. Conserver un rythme de travail et une bonne communication au sein de la Junior-Entreprise est essentiel. Cette situation permet à chacun de travailler « différemment » et ainsi, offre à tous la possibilité d’avoir une réelle montée en compétence.