INTERVIEW CONVENTION POUR LE CLIMAT

INTERVIEW CONVENTION POUR LE CLIMAT

Carl, notre responsable des ressources humaines au sein de Bretagne Conseil fait partie des 150 citoyens tirés au sort pour participer à la Convention Citoyenne pour le climat.


Nous sommes fiers d’avoir des Junior-Entrepreneurs engagés pour un tel défi, qui cherchent ainsi des solutions pour accélérer la lutte contre le changement climatique. Par ailleurs, en tant que Junior-Entrepreneurs, nous nous engageons dans la RSE et poursuivons cette dynamique avec le tri sélectif et la dématérialisation des documents.

En effet la convention citoyenne pour le climat a pour objectif de trouver de nouvelles mesures, permettant d’atteindre une baisse d’au moins 40 % des émissions de gaz à effet de serre d’ici 2030 (par rapport à 1990).

Tout comme 149 autres personnes, Carl a été tiré au sort. Il dit :

« C’est une expérience inédite et enrichissante avec une démarche très intéressante […] Je n’ai pas réalisé tout de suite l’ampleur de ce projet, mais très rapidement nous nous sommes mis au travail ».

Le rapport final de cette convention a été soumis la semaine dernière. Carl s’est penché plus en détail sur la question des déplacements. 

« Nous avons proposé environ une
vingtaine de mesures orientées sur les déplacements […] Cela était très
intéressant et m’a permis d’approfondir mes connaissances sur le sujet. »

Cependant, trouver des solutions ne suffit pas, il faut que chacun se sente concerné et agisse à son niveau. 

« Il faut changer notre modèle économique de façon générale. S’il n’y a pas une prise de conscience sur le réchauffement climatique, l’avenir de nos générations futures sera mis en péril. Tout le monde peut agir à son échelle (à travers le tri sélectif, sa consommation d’énergie personnelle…). Il n’est pas impossible de changer les choses, bien au contraire ».