Quels sont les intérêts de mener des entretiens individuels en entreprise ?

Cela fait main­tenant 3 ans que la Junior-Entre­prise Bre­tagne Con­seil a mis en place des entre­tiens indi­vidu­els pour ses mem­bres. Il est main­tenant temps de faire le point sur ce que cela apporte à la struc­ture.



1.    Un out­il effi­cace pour son­der vos équipes

L’objectif des entre­tiens indi­vidu­els est de con­naître les impres­sions des mem­bres sur leur tra­vail ain­si que leur degré d’implication dans un groupe de tra­vail. Il est recom­mandé d’établir une grille d’entretien pour éval­uer de manière effi­cace l’engagement de cha­cun et met­tre en lumière d’éventuels prob­lèmes au sein de la struc­ture. La grille doit être adap­tée aux besoins de l’entreprise afin de recueil­lir des résul­tats per­ti­nents. Ce proces­sus d’entretiens est générale­ment mené par les Ressources Humaines. Une fois les entre­tiens ter­minés, une phase d’analyse doit être menée : un compte-ren­du est alors établi et partagé avec tous les mem­bres de la struc­ture. En tant que Junior-Entre­prise, les entre­tiens à Bre­tagne Con­seil ont lieu à plusieurs repris­es au cours du man­dat, à une fréquence semes­trielle, sur des thèmes spé­ci­fiques cor­re­spon­dants aux enjeux du moment dans un effort con­stant d’amélioration. Chaque mois, des ques­tion­naires en ligne envoyés aux mem­bres act­ifs vien­nent com­pléter ces entre­tiens, notam­ment dans le but de mesur­er le cli­mat social.

2.    Impli­quer les mem­bres au sein de votre struc­ture

Main­tenir un bon niveau d’engagement au tra­vail est le défi de tout employeur. La pro­duc­tiv­ité et le bien-être des employés étant étroite­ment liés, le fait de pren­dre en compte ce que ressen­tent ces derniers, au tra­vers d’entretiens indi­vidu­els, per­met alors d’assurer un bon taux d’engagement au sein de l’organisation. Les Ressources Humaines peu­vent ain­si iden­ti­fi­er ce qui fonc­tionne et décel­er les freins au bien-être des salariés pour répon­dre à des ques­tion­nements, aux pos­si­bles prob­lèmes hiérar­chiques mais aus­si à d’éventuelles sources de stress. De cette manière, des moyens peu­vent être étab­lis pour amélior­er les con­di­tions de vie de cha­cun.

3.    Fédér­er les mem­bres autour d’un objec­tif com­mun

              Les entre­tiens indi­vidu­els s’inscrivent égale­ment dans une logique d’entreprise. En met­tant en place ce sys­tème, Bre­tagne Con­seil a cher­ché à réu­nir ses mem­bres autour d’un but et d’un objec­tif com­mun. Cette tech­nique per­met aux asso­ci­a­tions ou aux entre­pris­es de se per­fec­tion­ner et de créer un envi­ron­nement de tra­vail plus effi­cace.

« Nous con­sta­tons que nos mem­bres sont récep­tifs aux entre­tiens indi­vidu­els, et que ces derniers s’inscrivent dans notre démarche d’amélioration per­ma­nente. Il est impor­tant de recueil­lir les idées de chaque mem­bre afin de dévelop­per de nou­velles actions et de met­tre en avant les capac­ités de cha­cun. C’est en faisant une syn­thèse des idées et de la vision de chaque per­son­ne qu’une struc­ture peut amélior­er son fonc­tion­nement et per­former. » affirme Élise Bar­bet, respon­s­able des Ressources Humaines chez Bre­tagne Con­seil.

Bre­tagne Con­seil est con­va­in­cue que ces entre­tiens sont néces­saires et con­tribuent active­ment à l’amélioration de la struc­ture tant à court terme qu’à long terme. Le dia­logue et la réflex­ion qui suiv­ent peu­vent faire ger­mer de nom­breuses solu­tions.

Don­nez de l’ambition à vos projets !