POURQUOI INTÉGRER UNE CERTIFICATION ISO 9001 DANS SON ENTREPRISE ?

Dans un monde où les con­som­ma­teurs sont de plus en plus aver­tis, la sat­is­fac­tion client est dev­enue l’enjeu cen­tral de bon nom­bre d’entreprises, et cela dans des secteurs de plus en plus diver­si­fiés. Gage de qual­ité, la norme ISO 9001 est de plus en plus prisée par les struc­tures souhai­tant con­quérir de nou­velles parts de marché en démar­quant leur offre de celle de la con­cur­rence. Vous hésitez à franchir le cap et vous lancer dans une démarche de cer­ti­fi­ca­tion de votre entre­prise ? Voici 3 bonnes raisons d’intégrer la cer­ti­fi­ca­tion ISO9001 au sein votre organisation.

  • Une démarche qualité

La norme ISO 9001 cer­ti­fie la mise en place d’un man­age­ment par la qual­ité au sein de la struc­ture. La norme a pour objec­tif pre­mier d’améliorer la sat­is­fac­tion client. Cette cer­ti­fi­ca­tion a bien d’autres avan­tages, même pour les petites struc­tures telles que les Junior-Entre­pris­es. En effet, cette méth­ode de man­age­ment rend pos­si­ble l’harmonisation des méth­odes de tra­vail, la clar­i­fi­ca­tion des rôles et des postes de cha­cun. Elle per­met d’améliorer la qual­ité des études, par le per­fec­tion­nement des proces­sus ce qui per­met à une organ­i­sa­tion de tra­vailler mieux et plus vite, donc d’améliorer la qual­ité de ses pro­duits. La cer­ti­fi­ca­tion a égale­ment pour objec­tif d’éviter les coûts de non-qual­ité, tels que les retours-garanties, les erreurs… Obtenir la cer­ti­fi­ca­tion ISO 9001 au sein de sa struc­ture réduit les risques et per­met de saisir de nou­velles oppor­tu­nités de croissance.

  • Une cer­ti­fi­ca­tion syn­onyme de croissance

La norme ISO 9001 est aus­si con­voitée par les petites struc­tures. C’est pour cela que l’AFNOR a mis en place des démarch­es étape par étape adap­tées au rythme et aux besoins de ces dernières. Même si les petites struc­tures sont générale­ment les plus réti­centes à l’idée de met­tre en place une telle démarche qual­ité, ce sont elles qui en tirent le plus de béné­fices. Très sou­vent, le prin­ci­pal frein pour les petites struc­tures est le coût, puisque cela néces­site de recruter une per­son­ne sur le long terme. La norme ISO 9001 per­met égale­ment aux Junior-Entre­pris­es de gag­n­er en crédi­bil­ité sur le marché. En effet, une Junior-Entre­prise cer­ti­fiée ISO 9001 sera favorisée et recom­mandée par rap­port aux autres struc­tures car la norme est syn­onyme de rigueur et de pro­fes­sion­nal­isme. L’enjeu actuel des Junior-Entre­pris­es étant de s’implanter sur le plan inter­na­tion­al, la norme ISO 9001, recon­nue dans le monde entier, peut s’avérer effi­cace pour gag­n­er en vis­i­bil­ité auprès d’entreprises étrangères.

  • Une accrédi­ta­tion recon­nue à l’international

La France se fait éton­nam­ment devancer en ter­mes de cer­ti­fi­ca­tion au niveau Européen par l’Italie. En effet, d’après l’organisation ISO la France détiendrait 7% d’accréditations, et l’Italie 30%. L’Europe (42,5%) et l’Asie (40,9%) représen­tent à elles deux 80% des cer­ti­fi­cats délivrés dans le monde. Néan­moins, il est sur­prenant de con­stater que les puis­sances économiques mon­di­ales, telles que les Etats-Unis pos­sè­dent peu de cer­ti­fi­cats. Les entre­pris­es out­re atlan­tiques con­cen­trent en effet seule­ment 3,2% des cer­ti­fi­ca­tions ISO 9001 con­tre 28,4% pour la Chine.

En défini­tive, la norme ISO 9001 éval­ue et accrédite un man­age­ment par la qual­ité fiable et qui améliore la sat­is­fac­tion clients. D’une manière générale, la norme est aus­si faite pour les PME, TPE et l’ensemble des petites struc­tures, elle est donc pré­con­isée pour les Junior-Entre­pris­es. Enfin, le bilan inter­na­tion­al nous mon­tre que des évo­lu­tions sont encore pos­si­bles. Il sem­ble que l’accréditation soit un enjeu de taille pour les entre­pris­es de demain.

Don­nez de l’am­bi­tion à vos projets !